snapchat

Snapchat, ce fléau! Inconnu donnant son avis sur l’application Snapchat 

Pour tous les « accros » des réseaux sociaux en tout genre, vous n’êtes pas passés à côté de cette application qui a fait son apparition il y a quelques années, qui n’est autre que Snapchat. Vous voyez, cette appli qui consiste à capturer des instants de sa vie qui durent entre 1 à 10 secondes et qui disparaissent au bout de 24h. Ouais, ouais, c’est ça Snapchat. Au début, il y’a eux très peu d’engouements pour cette application, il y avait déjà Twitter, Facebook et Instagram qui battaient des records. Puis bizarrement (pas vraiment à vrai dire), Snap a pris le dessus à un point ou nous sommes des millions à l’utiliser chaque jour. C’est vraiment l’appli de ces 2 dernières années

Moi je pense que c’est un réseau social vraiment pour se montrer, montrer sa vie au quotidien, faire baver certaines personnes si il le faut lol… Mais snap a ses inconvénients aussi lorsque tu es dans un endroit, au lieu de profiter des bons moments tu snaps et rates les bons moments à trop vouloir partagerNoemy Hilaire, utilisatrice de Snapchat

Au début, je détestais tellement Snapchat. La première fois que j’en ai entendu parler c’était via des amis qui utilisaient l’application depuis un moment, en 2014. Ils me disaient qu’ils kiffaient trop Snap parce qu’ils capturaient des instants qui allaient disparaître 24h après. Et l’intérêt dans tout ça? Plus de photos qui durent des lustres et qui peuvent être dispersées au monde entier vu qu’elles s’effaçaient rapidement. OK! Clairement, ça ne me donnait pas envie de poster quoi que ce soit sur cette application. Mais j’ai quand même voulu essayé et donner mon propre avis. Au bout de deux jours, j’étais soûlée et j’ai abandonné. Pour moi, prendre des photos qui allaient disparaître aussi vite qu’elles on été prises, sans intérêt. Puis en 2016, j’ai voulu réessayé et cette fois ci, j’ai vraiment kiffé dessus. Les filtres, voir les storys hilarantes ou pas de mes contacts… C’était un peu du voyeurisme mais ça ne m’empêchait d’apprécier l’application à sa juste valeur. Seulement, après 10 mois d’utilisation, il y a quelques trucs qui m’exaspèrent sur ce réseau…

Au début, j’avais du mal avec snap mais ma nature très BAVARDE à viiiiite pris le dessus et tristement maintenant je trouve ça limite indispensable de partager mes repas, les sorties, mes achats, etc… Dairing Tia, utilisatrice de Snapchat

1. Trop de Snap, tue Snapchat. Sérieusement, il y en a qui abusent tellement avec Snap que je me demande si ils ont une vie en dehors de cette application. Des 100 à 300 snaps par JOUR, pardon, mais même les stars n’atteignent pas ce niveau qui devrait être inscrit au livre des records (sans déc’!). Dosez vous un peu! Je pense qu’il faut prendre conscience que ça reste une application délire et que  votre vie ne doit pas devenir une exposition sans interruption. Après, chacun fait ce qu’il lui chante mais ça ne change rien à ce que je viens de dire.

2. Le « m’as tu vu » excessif, à bannir! Tu as une superbe maison? Tu voyages souvent? Tu as une grande et belle famille et en plus tu bouffes au restau tout les jours? MAZELTOV ma gueule mais dose toi un peu non? Je trouve que certains aiment clairement MONTRER que pendant que toi, oui toi là, t’as une vie de m*rde, moi, j’ai une vie de resta et je t’emmerde. Personne n’envie personne mais sérieux les gars, vous attirez le mauvaise oeil pour kedal et au final, ça donne pas envie de vous suivre très longtemps. On aime les gens spontanés et qui se canalisent. Cordialement et avec tout mon respect (enfin presque).

3. Les fantômes du Snap Game, aka les voyeurs 2.0. Vous là, on va vous giflez (ouais, ouais). Avoir cette application juste pour espionner ton pire ennemi (qui ne te connaît même pas frère!) et l’insulter en soumsoum (en toute discrétion), sous un faux pseudo (vu que tu snaps jamais , on sait pas qui t’es!) c’est d’un ridicule sans nom. Vous n’avez tellement pas de vie que vous enviez celles des autres au point de devenir des espions, même pas payer et même pas du FBI. Vraiment, tout cela me fait pitié à vrai dire…

4. Ceux qui font des captures d’écrans, qui s’envoient des vidéos des gens et qui screen en mode avion pour pas qu’on les grille. Que la foudre s’abatte sur vous TOUS! Vous êtes des démons vraiment. Au moins, quand tu screens quelques chose qui appartient à la personne, demande mon gars. C’est logique. Même si nos profils sont publics (pour moi en l’occurence) ou privé, dosez et vite! C’est quoi ça?!

C‘est bien pour le partage pour faire découvrir des trucs quand les blogueuses partagent des trucs mais quand ça va trop dans la vie privée, là, c’est abusé y’a des limites quoi. Inconnu utilisant Snapchat

 La seule chose que j’aime avec Snapchat c’est que tu peux pas mentir je trouve que c’est un réseau vraiment qui te plonge dans la vie réelle des gens que tu suis, sans trafic, sans embellir ton quotidien contrairement à Instagram… Je trouve que les réseaux sociaux ont leur limites et parfois, je trouve ça vraiment démoniaque on y voit le pire de l’être humain.Imane, utilisatrice de Snapchat

Malgré tous ces inconvénients que je hais sur Snapchat et que j’essaye de corriger (en supprimant les indésirables), cette application à ses bons côtés:

1. On garde un contact visuels avec nos amis et notre famille qui habitent loin. C’est vraiment le truc qui fait que je ne quitterais pas Snapchat. Ça me permets de voir ce qu’ils deviennent, de voir les enfants de mes amis grandirent et ça, c’est que du bonheur.

2. On y rencontre des gens formidables avec qui on a de nombreux points commun. J’ai rencontré des mamans extraordinaires avec lesquelles j’ai des échanges qui me font du bien quotidiennement qui vivent les mêmes tracas de mummys que moi et j’avoue que c’est clairement une bouffé d’air frais dans mon Snapchat

3. Les filtres délirants, ça me fait kiffer. Franchement, je me régale à mettre des filtres affreux ou pas sur ma tronche quand je snap, ça me fait marrer et je fais rire mes contacts. J’adore ne pas me prendre au sérieux.

4. C’est un endroit de partage à volonté. En tant que blogueuse, c’est sûr que je peux partager mes derniers articles, faire des hauls des vêtements que je viens d’acheter que j’utiliserai pour un article Style like Delahoya et c’est bien plus rapide et pratique que sur Twitter ou que sur Instagram. C’est plus réel et ça, c’est que du positif.

C‘est marrant les filtres et tout… Moi j’trouve ça délirant et c’est vrai c’est par curiosité que je suis dessus, pour savoir ce que fait mes proches, mes connaissances etc… Dalinou, utilisatrice de Snapchat

D‘abord sur snap, au début, je pouvais publié tout et n’importe quoi mais avec le temps je me suis limitée et je fais attention à ce que je publie… Pour finir, il y a des choses que les gens n’ont pas besoin de voir, il faut aussi préserver son intimité. Valérie, utilisatrice de Snapchat 

En conclusion, je pense que Snapchat est l’application à avoir quand on aime les choses vraies et instantanées. Il faut tout de même savoir trouver un certain équilibre entre le « trop vu » ou « pas assez » voir « pas du tout ». Il faut apprendre à préserver son intimité la plus profonde en dehors de cette application pour garder les pieds sur terre. Après tout, tout cela n’est que virtuel. Retenons le

Tout est dit et sans filtre. A très vite


Que pensez vous de Snapchat? SANS LANGUE DE BOIS LES GARS !

http://www.delahoyab.com/2017/01/snapchat-sans-langue-de-bois.html?m=1

 

 

 

http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog50

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *