Roadtrip au Danemark, jour 3 : découverte des l’îles de Tasinge et Langeland

Ce matin, encore, nous partons de bonne heure : le ferry part à 8h55. Donc comme il faut démonter la tente, dégonfler le matelas, petit-déjeuner (c’est important !), tout ranger dans le coffre et arriver en avance pour le ferry… On pourrait croire qu’on s’en veut ! Mais non, en fait la veille, nous nous sommes couchés bien avant le soleil, et nous avons presque fait le tour de la pendule !

Ferry Aerøskøbing – Svendborg

Là encore nous arrivons une vingtaine de minutes à l’avance. Les voitures sont déjà en file indienne, prêtes à embarquer. Je suis surprise du nombre de voitures, qui attendent parce que nous n’en avons presque pas vu sur l’île. Peut-être des générations spontanées ? ou alors les danois ont inventé la potion d’invisibilité pour voiture ?

Des nuages commencent à approcher, ça ne présage rien de bon… Heureusement qu’on va dans la direction opposée. On a bon espoir de s’en éloigner

roadtrip danemark aeroskobing svendborg

L’embarquement commence bien à l’heure. Une fois de plus, ça ne traîne pas ! 8h55, nous partons… et arrivons à Svendborg à l’heure !

Mais comment font-ils ?

Apparemment, les nuages sont restés sur l’île d’Aérø, ouf !

Svendborg

La ville de Svendborg a la particularité de s’étendre à cheval sur deux îles. Le port se situe au sud est de l’île de Fyn, tandis que le camping se trouve au nord ouest de l’île de Tasinge ! Un grand pont permet de passer d’une rive à l’autre.

Du port, nous roulons les 7km qui nous séparent du camping, et nous nous installons. Contrairement au camping d’Aerøskøbing, ici, les emplacements pour tente sont délimités. D’ailleurs, à la réservation, on peut choisir ou nous planterons notre tente.

Découverte de l’île de Tasinge

Cette fois, nous nous sommes bien remis du voyage, nous descendons pour la 1ère fois les vélos de la voiture, pour une courte balade de 18km.

Du camping (H), nous longeons la mer (de plus ou moins loin) vers l’est, jusqu’à Troense.

Le très pittoresque village de Troense

Troense est une jolie petite ville côtière, qui dispose d’un très joli port de plaisance (C). Les rues Badestuen (B) et Grønnegade (D) sont reconnues pour être les plus belles du pays.

troense maisons à colombage

Le fait est que vous y verrez de magnifiques maisons à colombages, des portes travaillées. Tout est coquet, propre et coloré, sans jamais dénoter ! Les plus belles rues du Danemark ? Pas si sûr selon moi ! Mais de très jolies rues qui méritent petit un détour , ça oui par contre !

Puis on continue notre tour par le château de Valdemar (E).

L’incontournable château de l’île de Tasinge et ses alentours

Le château de Valdemar est le bâtiment en briques rouge. Il date du 18ème siècle et a été construit à la demande du roi Christian IV pour son fils, le fameux Valdemar, à partir de pierres extraites du château médiéval de Kærsgaard.

chateau de Valdemar

On y accède en passant sous la conciergerie… jaune de chez jaune !

conciergerie chateau Valdemar roadtrip Danemark

L’accès à la cours et aux écuries est libre… nous en profitons

écuries dépendance Valdemar

En fait, ce n’est pas vraiment le château en brique de style baroque qui retient l’attention, mais tout son environnement.

roadtrip danemark Tasinge

En face du château a été aménagé un plan d’eau artificiel, avec une petite île au milieu, ce qui rappelle un peu le lac de Bled en Slovénie (en beaucoup moins grand naturellement, mais ça a son charme). De part et d’autre se trouvent les dépendances : les deux conciergeries (jaunes) surmontées d’un clocher, les écuries et ce qui abrite aujourd’hui le musée du jouet.

Derrière le photographe (moi), se trouve un salon de thé avec vue sur mer… Soyons honnêtes, on paye la vue, mais c’est cependant très agréable.

Enfin, nous ne l’avons pas fait, mais l’intérieur du château se visite, du moins, en partie. Les pièces sont meublées avec goût d’après ce que j’ai pu en voir. Mais surtout, des étages du château, la vue sur la cours avec son plan d’eau et au loin la mer doit être vraiment photogénique !

Nous reprenons ensuite les vélos pour faire un arrêt quelques dizaines de mètres plus loin, pour voir Ambrosius Egen (F). Késako ? Ben c’est ça : un chêne vieux de 400ans (l’âge a été confirmé par forage).

vieux chêne Tasinge

C’est sous cet arbre que le célèbre poète danois Ambrosius Stub a, à maintes reprises, trouvé l’inspiration. Gestionnaire déplorable et fêtard invétéré (pour ne pas dire ivrogne notoire), la vie ne lui a fait aucun cadeau. Et s’il est resté peu reconnu de son vivant – comme beaucoup d’artistes finalement -, aujourd’hui ses poèmes sont considérés comme les plus précises descriptions des années 1700. Un trésor inestimable pour les passionnés d’histoire !

Enfin, nous achevons notre balade par l’église de Bregninge sur l’île de Tasinge (G)

Bregninge sur l’île de Tasinge

A ne pas confondre avec l’église de Bregninge qui se trouve sur l’île d’Aérø !!! Bon en fait si, on pourrait presque : l’extérieur est en briques et l’intérieur tout blanc, très épuré, avec des maquettes de bateau suspendues. D’accord, finalement les deux églises ne sont pas si différentes !!!

Mais la particularité de cette église est qu’on peut monter en haut de son clocher par un escalier en bois.

roadtrip danemark Bregninge Tasinge

Ça craque de partout, on a l’impression de faire un boucan d’enfer (dans une église, oups), heureusement, nous étions seuls.

Après un premier palier, l’escalier commence à faire des tours et des tours. On se croirait en train de monter le long d’une vis sans fin…

roadtrip danemark Tasinge église

Pourtant, promis, ce n’est pas si haut que ça !

Tout en haut, la vue est magnifique : moulin, mer, champs aux couleurs presque irréelles…

roadtrip Danemark Bregninge Tasinge

vue du clocher de l'église de Bregninge roadtrip danemark

Nous avions hésité à pousser jusqu’à Landet, à 3km de Bregninge, pour un petit pélerinage sur la tombe d’Elvira Madegen, la Juliette Danoise… Mais vu l’heure, nous rentrons déjeuner au camping. Nous repartions sur l’île de Langeland aussitôt après.

Découverte de l’île de Langeland

Rudkøbing

Rudkøbing est la grande ville de l’île. Il est très agréable de se promener dans les ruelles étroites du centre ville. Les plus belles sont Smedegade, Brogade, Vinkaeldergade, Ramsherred et Ostergade.

rudkobing langeland

Un des gros avantages de visiter les îles du sud du Danemark est que même en pleine haute saison, on ne peut pas dire que nous soyons dérangés par le monde !

Rudkobing Langeland

Nous sommes totalement sous le charme des ces ruelles étroites, souvent pavées, de ces maisons colorées et/ou à colombages…

A noter qu’à Brogade 15, il est possible de visiter une très vieille pharmacie. De plus, tous les jeudis d’été, à 11h, il est également possible de participer à une visite guidée de son jardin d’herbes médicinales. Coût 30 DKK par personne.

Rudkobing roadtrip Danemark

Nous nous y sentons aussi bien qu’à Aéroskøbing… sauf que la ville est, disons, plus vivante. Par exemple, il est plus que facile de trouver un glacier…

roadtrip danemark Rudkobing

A noter que sur les glaces danoises, on ne met pas de chantilly, mais du marshmallow fondu et une petite cuiller de confiture. Surprenant, mais ça se laisse déguster !

Tout près de la place du marché, se trouve un joli moulin à vent.

moulin roadtrip Rudkobing

Puis nous rejoignons la voiture, direction Hov, la ville la plus septentrionale de l’île de Langeland.

Court arrêt pour voir le château de Tranekaer.

Et oui, mine de rien, il est déjà 17h passé !

chateau de Tranekaer Langeland Danemark

On repère de loin ce château ! Il est perché sur une colline, et rouge sang, ce qui contraste avec le bleu du ciel, et la verdure environnante !

Ce château ne se visite pas, de toute façon nous n’aurions pas eu le temps. Néanmoins, nous avons appris bien plus tard que le parc, lui se visitait, et qu’apparemment, il était à lui seul une raison suffisante de visiter l’île…  On vous le signale, et on se le note pour une prochaine fois !

Bostrup

Quelque soit l’endroit où nous choisissons de faire une pause, il y a toujours un truc sympa à proximité !

Entre Tranekaer et Bostrup, soit environ 5 km, nous nous sommes arrêtés goûter le long de la grande route…

près de Tranekaer langeland

L’église de Bostrup est une jolie petite église médiévale. église de Bostrup LangelandLa décoration intérieure date plutôt de la renaissance (XVIIème siècle). Mais c’est surtout la balade dans les jardins extérieurs (et le petit cimetière) qui est agréable.

Lohals et Hov

Quand j’ai une idée en tête, je ne l’ai pas ailleurs !!! Malgré l’heure qui tourne, nous continuons à monter jusqu’à la partie la plus septentrionale de l’île… où il n’y a strictement rien à voir.

Bien sûr, c’est joli : de la campagne, la mer visible de part et d’autre de la route… Mais il faut bien avouer qu’il n’y a rien d’extraordinaire.

Et comme monsieur Plume m’aime vraiment très fort… Nous ne nous arrêtons pas, et redescendons jusqu’à la partie la plus méridionale de l’île, sans savoir si nous aurons la même déception (55 km… il m’aime vraiment !)

Bagenkop

Bagenkop est très différentes des villes que nous avions vues jusque là. Ici point de colombages, mais une ville plutôt bétonnée, récente et organisée autour d’un port.

La première ville de notre parcours qui ressemble à une station balnéaire (toute petite la station, hein ?)

Ici, on retrouve l’ambiance d’un vrai port, comme à Marseille ou à La Rochelle : l’odeur de la mer, les bateaux de pêche, les pêcheurs qui vendent leurs poissons, des barbecues publics (bon ça, je ne me souviens pas d’en avoir vu à Marseille ni à la Rochelle mais bon)…

Malgré le béton, on retrouve dans cette ville une véritable ambiance de vacances sans la foule. Et le coucher de soleil derrière le phare est magnifique.

A noter que nous sommes arrivés quelques jours trop tard, mais chaque année, à la mi-juillet, se déroule ici la fête du port. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas !

La balade le long du port est agréable. On peut voir de magnifiques voiliers.

Bateau Bagenkop Langeland

La plage de Bagenkop est également très agréable.

Il était 19h30 quand nous y sommes arrivés. Nous ne nous sommes pas baignés mais par principe j’y ai trempé mes pieds. Surprise, l’eau est bonne.

Nous finissons par rentrer au camping (trèèèès tard), avec quelques regrets de ne pas avoir profité davantage de ce coin.

Pour aller plus loin :

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 réponses à Roadtrip au Danemark, jour 3 : découverte des l’îles de Tasinge et Langeland

  1. Hanane dit :

    top et original ce road trip, ça donne vraiment envie !

    • Plume dit :

      C est vrai que le Danemark est une destination peu commune… Je ne saurai même pas dire pourquoi ? un pays discret sans doute

  2. Jolies lueurs dit :

    Que ces villes sont jolies ! Petit coup de cœur pour Troense, qui a beaucoup de charme.

  3. Kori'n M dit :

    Dépaysant mais en même on retrouve l’architecture de certaines maisons américaine ou québécoise. La balade en vélo donne très envie.

  4. ça donne envie de revenir en Europe pour profiter de ce genre d’escapade à quelques heures de vol de la France seulement!

    • Plume dit :

      C est vrai Copenhague est à moins de 2h de vol, ou le Danemark est à 9h de route de Lorraine. Ce n est pas si loin…quand on vient de France!
      Il y a de très jolies choses aussi au Canada. J y suis allée 3 ou 4 fois hiver et été, et j ai adoré. Hâte d y revenir.

  5. Ça a l’air super chouette le Danemark !