Pont à péage de l’A25 : l’Arnaque

ou à quoi s’attendre en franchissant le pont à auto-péage Olivier-Charbonneau avec une voiture de location Global Car rental?

Le principe d’un pont à auto-péage est simple : les automobilistes qui franchissent le pont sont identifiés grâce à la plaque d’immatriculation de leur véhicule.

Certains, les habitués, possèdent un transpondeur qui leur permet de payer immédiatement et moins cher leurs passages.

Les autres, qui empruntent le pont de manière épisodique, reçoivent une facture papier à domicile. La facture reçue comprend le péage + 5.34$ de frais administratifs en 2016, ce qui fait déjà monter la facture très sensiblement!

Mais alors que se passe-t-il lorsqu’on circule avec un véhicule de location?

La facture est toujours envoyée au propriétaire de la voiture, donc à l’agence de location. La suite dépend donc des agences.

Cet été 2016, nous avons loué notre voiture chez Global Car Rental. Le contrat stipulait que nous étions redevables des amendes, frais de péage etc et des frais administratifs inhérents, sans toutefois en dévoiler le montant…

Nous sommes passés 4 fois sur ce pont : 2 allers en période creuse et 2 retours en période de pointe. Environ 3 semaines plus tard, nous recevons un mail de l’agence de location nous disant qu’elle avait reçu les quatre factures, qu’elle avait été obligée de les régler et que notre carte serait débitée dans le courant de la semaine prochaine du montant dû auquel s’ajoute 15$ pour chaque facture de frais administratifs… Cela ramène :

  • – l’aller à 22.58$ (2.24$ de péage + 5.34$ de frais administratif a25 + 15$ de frais administratifs Global car rental)
  • – le retour à 23.54$ (3.20$ de péage + 5.34$ de frais administratif a25 + 15$ de frais administratifs Global car rental

Passer 4 fois sur ce pont nous a donc coûté la modique somme de 92.24$…

C’est donc avec une émotion toute particulière que j’ai l’honneur de vous présenter aujourd’hui la section d’autoroute – que je connais – la plus cher du monde : celle du pont Olivier-Charbonneau sur l’a25 entre Québec et Laval, avec un prix de 3.20$ par km pour touristes hors continent.

protection-1189877_640

Est-il possible en tant que touriste d’un autre continent d’éviter ce vol manifeste?

Pour répondre à cette question, j’ai pris contact avec l’a25…qui n’a à ce jour toujours pas répondu !

Et alors comment faire?

  • – passer par l’a19 qui est gratuite, et subir les bouchons… Car les bouchons font partie des vacances.
  • – au moment de choisir votre loueur, prendre contact avec les agences de location, mentionner que vous allez utiliser les routes payantes et demander un transpondeur (payant) ou quelles sont les alternatives avec chiffres à l’appui.
  • – si c’est déjà trop tard, tenter de négocier un peu : nous avons réussi à faire diviser les frais administratifs par 2 chez Global Car rental. 30$ au lieu de 60$ c’est toujours ça de pris

Et pour garder votre bonne humeur souvenez-vous : plaie d’argent n’est pas mortelle !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 réponses à Pont à péage de l’A25 : l’Arnaque

  1. C’est le genre de mauvaise surprise qui peut te gâcher ton retour de vacances… Ca fait cher la traversée!

  2. Anne dit :

    Aie, le genre de mauvaise surprise! Ce système fonctionne au Portugal, nous l’avons testé pendant les vacances, mais le prix était affiché avant chaque « barrage » et je n’en ai eu que pour quelques euros…

    • Plume dit :

      le prix du pont était affiché, mais pas les frais de dossier exorbitants du loueur, surtout qu’en tant que touriste on a AUCUNE possibilité de payer ce fameux pont. Ce n’est pas de la malhonnêteté, c’est vraiment que c’est impossible !

  3. Ce que je trouve choquant c’est les « frais administratifs » que ton agence c’est permise de te prélever !
    Franchement, si ce n’est pas stipulé dans le contrat, j’aurais refusée !