Un mois en Slovénie : roadtrip avec les enfants 2/4

Nous sommes toujours en pleine organisation de ce prochain roadtrip slovène… J’ai tellement hâte de prendre la route, que je planifie, replanifie, ajoute, supprime des points d’intérêts, pour finalement les remettre avec un point d’interrogation !!! J’ai l’impression de connaître ce pays sans jamais y avoir mis les pieds. Et paradoxalement, après avoir visionnées des centaines (milliers?) de photos plus ou moins photoshopées, sinon prises avec une météo clémente et une luminosité particulière, j’ai presque peur d’être déçue…

Notre roadtrip en Slovénie en famille : deuxième semaine

Jour 8 : Mine de Mezica, route panoramique de la Solvaca et Logarska dolina

Ce jour sera peut être le point d’orgue de tout notre roadtrip… Enfin, de mon roadtrip, vu que ce n’est pas moi qui conduirai et que je n’aurai qu’à profiter du paysage ! Pas sûr non plus que cela passionne les enfants par contre, alors on essayera de partager la journée.

Selon notre heure de départ, nous partirons le matin en direction de Mezica. A cet endroit se trouve une ancienne mine de cuivre et de plomb. La visite s’effectue en wagonnets de véritable train minier (départ à 11h précisément). Cela devrait beaucoup amuser mon Arpète de 5 ans. A noter qu’il est également possible de visiter la mine à vélo ou en bateau si vos enfants sont plus grands.

Pendant ce temps, nous nous retrouverons entre fille pour nous promener, découvrir les villages autour et tenter de nous ravitailler.

Puis nous nous dirigerons vers la très connue route panoramique de la Solvaca et enchainerons avec la route de Logarska dolina… Allure touristique oblige (tant pis pour ceux qui nous suivent), arrêts photos certainement fréquents, pique nique et autres pauses plus ou moins longuettes, nous aviserons sur le tas si nous nous arrêtons à la chute Rinka ou non.

En effet, cette chute est connue pour être l’une des plus haute de Slovénie, avec ses 90m de hauteur. Mais en été, je crains de ne voir qu’un mince filet d’eau… Donc pour ne pas prendre de risques inutiles, nous profiterons de notre balade en voiture, et selon le temps qu’il reste, notre fatigue, la météo et l’humeur du moment, nous randonnerons vers ce site, ou pas !

Retour au camping Menina

Jour 9 : Vače et Ljubljana

Ce jour là sera dédié à la découverte de la capitale slovène Ljubljana (qui se prononce apparemment « Lioubiana »). D’après les forums (d’ailleurs pour être puriste je devrai écrire « fora », mais passons), cette ville devrait pouvoir se découvrir en une demi journée : peu de monuments historiques et les principaux sites intéressants sont regroupés dans le centre historique. Mais j’aimerai, non seulement visiter, mais m’imprégner de  l’atmosphère de cette ville. De ce fait une bonne journée ne me semble pas trop.

Donc nous partirons tôt du camping de Menina, passerons par Vače… Là encore c’est un arrêt spécial moi. A Vače se trouve, entre autres choses, une stèle qui marque le centre géométrique de la Slovénie. Jamais mon homme n’aurait accepté de faire 200km pour voir le centre géométrique de la Slovénie dont sincèrement, en réalité, on se fiche royalement… mais là on passe juste à côté, et je trouve cet arrêt tout dénué d’intérêt qu’il pourrait sembler être, marrant et original.

Pour ceux qui disposeraient d’un peu de temps, d’autres choses à voir dans cette ville : une église, un petit musée… Pour nous il n’en sera rien. Nous pique niquerons au centre de la Slovénie, et nous continuerons vers Ljubljana.

A Ljubljana, nous visiterons le centre ville historique, et tous ses monuments : pont aux dragons, ruines de la ville romaine Emona (sur laquelle a été construite Ljubljana), coucher de soleil vu du chateau… Dans un autre registre, nous nous arrêterons au quartier libre. L’été, il y a de nombreux festivals, beaucoup de musique dans la rue. Peut être aurons nous de la chance.

Exceptionnellement, dans notre roadtrip, mais comme nous le faisons pour chacun de nos voyages, nous prendrons un hotel en centre ville afin de pouvoir profiter réellement de la ville.

Jour 10 : autour de Ljubljana, découverte de Vrhnika et des cascades de Pekel

La journée commencera par les cascades de Pekel. Tel que ce site est décrit dans le petit futé, il semble ressembler aux cascades du hérisson dans le Jura, pour ceux qui connaissent. En gros un chemin de randonnée qui longe une rivière. Les cascades se succèdent, et il y a possibilité de se baigner au pied de celles-ci (ou au moins de tremper ses pieds, je suis frileuse).

Enfin, pour être au maximum précise, cela ressemble aux cascades du hérisson… en plus sportif, beaucoup plus sportif ! Je pense que cela sera… une expérience !

Aucune idée du temps que cela peut prendre avec deux enfants croisés poissons… Les cascades du hérisson nous avaient pris toute une journée, baignade inclue… mais notre princesse de 2 ans avait refusé qu’on la porte, même dans les passages difficile ! A voir.

Au retour, selon l’heure, j’aimerai m’arrêter à Vrhnika, prendre une photo du chateau Breda. Celui-ci renferme un musée que nous n’aurons pas le temps de visiter, mais l’extérieur semble avoir un certain cachet, et le détour pour revenir à Ljubljana ne vaut pas le coup de s’en priver.

Pour info, Vrhnika est une des villes les plus vertes de Slovénie. C’est la première commune « zéro déchet » du pays. C’est aussi ici que la rivière Ljubljanica prend sa source.

Jour 11 : Ljubljana (encore), puis direction le sud

Avant de quitter définitivement la capitale slovène, nous nous offrirons une grosse heure voire deux, soyons fous, de canoë en plein centre ville… Envie de découvrir la ville autrement !

Nous quitterons la ville direction sud/sud est, pour deux jours. Je n’ai trouvé que peu de renseignement sur la région que nous atteindrons dans l’après midi. Je sais que nous traverserons une région particulièrement peuplée d’ours (peut être en verrons nous ? on a le droit de rêver !). On devait y trouver de jolis sites de baignade dans des rivières un peu plus chaudes que la moyenne en Slovénie… Mais quoi d’autre ?

Dans le doute, nous n’avons prévu que de rester deux nuits sur place. Peut être le regretterons nous ?

Bref, nous quitterons Ljubljana en début d’après-midi et nous rejoindrons le camping de Podzemelj par le chemin des écoliers.

Premier arrêt à Zuzemberk et découverte de son imposant chateau. La visite est gratuite.

Arrêt suivant à Baza 20

Installation au camping puis balade à Griblje, un des plus beaux sites de baignade sur la Kolpa, dixit les locaux. Il sera certainement trop tard pour se baigner, mais cela ne nous empêchera pas de nous promener.

Jour 12 : source de la Krupa, baignade et canoë sur la Kolpa

La journée commencera par la jolie balade menant à la source de la Krupa. Puis nous prendrons la voiture direction Adlešiči, où nous pourrons nous baigner…et déjeuner.

Nous longerons la rivière jusqu’à Grgelj, qui est également un site de baignade, mais qui a en plus l’avantage de proposer un terrain de jeu pour les enfants.

Enfin, en milieu d’après-midi, nous louerons des canoës pour pagayer sur la Kolpa.

Jour 13 : direction la côte slovène

Nous quitterons le camping de Podzemelj en direction de celui d’Ankaran. Exceptionnellement, nous aurons beaucoup de route sur une journée…

Pour éviter que cela ne soit trop long pour les enfants, nous nous arrêterons visiter la grotte Križna Jama. Cette grotte est mondialement connue pour ses lacs souterrains (45 lacs en tout). Plusieurs visites sont possibles, mais à cause de l’âge de nos enfants, nous choisirons la visite d’une heure : visite à la lampe torche dans des tunnels et d’immenses salles, découverte d’un lac souterrain, et courte promenade souterraine en bateau… Nous allons être les héros de nos enfants !

Installation au camping d’Ankaran, et selon l’heure, découverte des alentours…Peut être de Koper, l’un des plus grands ports industriels de l’adriatique.

Jour 14 : vallée de la rivière Dragonja, Hrastovlje, tour de Hrvoji et baignade

Nous découvrirons la côte un peu plus tard, nous commencerons la découverte de l’Istrie par l’intérieur des terres.

Du camping, nous suivrons partiellement la vallée de la Dragonja. Cette vallée se termine non loin des salines de Sečovlje, lorsque la Dragonia se jette dans la mer. Nous ne la suivrons pas jusqu’au bout, nous la quitterons pour aller en direction de Hrastovlje.

Dans cette ville se trouve une célèbre église fortifiée…dont l’intérieur décoré et particulèrement coloré contraste avec l’extérieur sobre (austère ?)

Puis nous continuerons notre route vers Hrvoji : sa tour, ses cascades, ses piscines naturelles cachées au fond des bois.

Pour découvrir notre roadtrip slovène complet

  • 1- roadtrip en Slovénie en famille : semaine 1
  • 2- roadtrip en Slovénie en famille : semaine 3
  • 3- roadtrip en Slovénie en famille : semaine 4 (à venir)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.